cinema, Non classé

Mon bilan cinéma Février/Mars/Avril 2018

Les films de ce début d’année 2018

J’ai décidé de vous faire un petit récap des films 2018 que j’ai vu ces deux derniers mois. Pour ce début d’année, de nombreux films étaient attendus. Entre la forme de l’eau, Mektoub my love, Ready Player One, ou encore Black Panther, il y avait de quoi aller utiliser sa carte UGC Illimité.

Vous avez peut-être vu passer ma critique sur Call me by your name ou encore sur Razzia, qui ont été de véritables coups de cœur pour moi. Cependant, ce ne sont bien évidemment pas les deux seules fois où je suis allé au cinéma ces derniers temps.

En effet, j’ai vu pas mal de films, mais ceux-ci ne m’ont pas assez inspirés pour écrire un article complet. C’est pourquoi j’ai décidé de vous faire un petit récap régulier des films que je vois. Dès que j’aurai vu suffisamment de films, je vous donnerai donc mon avis dans un article bilan cinéma. Nous pourrons ainsi échanger sur nos expériences et je serai très curieuse de connaître vos points de vue.

Aujourd’hui, je fais le point pour vous sur quelques-uns des films 2018 décevants que j’ai vu à ce jour.

Films 2018 décevants

Parmi les nouveautés cinématographiques de 2018, certains étaient tout particulièrement attendus par le public. Parmi eux, on retrouve le dernier film de Guillermo del Toro, celui d’Abdellatif Kechiche et enfin, le dernier Marvel : Black Panther. Voici un petit récap de mon opinion et mes ressentis concernant ces trois films de 2018.

La forme de l’eau de Guillermo del Toro : un scénario décevant, mais un esthétisme parfait

Le dernier film de Guillermo del Toro ne m’enthousiasmait pas plus que ça. En fait, pour tout vous avouer, je redoutais d’aller le voir au cinéma, car je pensais qu’il allait me faire peur. Bon, c’était bien évidemment une erreur dont j’ai pu m’apercevoir une fois sur place.

Je vais tenter de commencer par le positif histoire de ne pas plomber l’ambiance tout de suite. A mes yeux, d’un point de vue esthétique, le film est parfait. J’ai beaucoup aimé les couleurs et l’ambiance qui s’en dégagent. Les costumes et les décors m’ont particulièrement inspirés, mais, entre nous, heureusement qu’il y avait tout ça.

Pour tout vous avouer, c’est ce qui m’a permis de tenir et de ne pas partir. Oui, parce que pour ce qui est du scénario, je me suis strictement embêté. Tout est prévisible du début à la fin et bourré de stéréotypes cinématographiques dignes d’un Disney : une adorable créature affreuse, un méchant directeur, une meilleure copine noire, ou encore une héroïne muette et solitaire.

Pour moi, la forme de l’eau ne fait pas partie des films 2018 dont je me rappellerai, et c’est bien dommage, car il n’y a aucun doute que du talent, Guillermo del Toro, en a.

Espérons donc un meilleur film pour la prochaine fois !

Les Films 2018 pas à la hauteur

Mektoub My Love d’Abdellatif Kechiche : une téléralité vulgaire

Au départ, je ne suis pas une grande fanatique du cinéma d’Abdellatif Kechiche. Bien que j’ai adoré « la vie d’Adèle » qui m’a totalement bouleversé, je n’ai pas été particulièrement touchée par ses autres films. C’était donc heureusement sans trop d’attentes que je suis allé voir le dernier film de Kechiche. Le film dure trois heures, j’avais donc prévu mouchoirs, gâteaux et bouteille d’eau, et j’étais, heureusement pour moi, accompagnée d’une amie.

Ce n’est pas particulièrement mon genre de parler pendant les séances, mais Mektoub my Love fait partie de ces films que tu as envie de commenter à haute voix. Pour ma part, j’étais tellement extérieure et loin du film que je me suis retrouvé là, comme devant un documentaire. Mais pour le documentaire, on a vu mieux. Pour moi, c’était un peu comme regarder une sitcom ringarde ou un vulgaire épisode de téléréalité, résumant les histoires de cœur d’une bande d’adolescents individualistes et bien souvent pathétiques.

Bon, il est vrai que j’aime tout particulièrement pouvoir m’identifier à un personnage. Cependant, c’était là chose impossible. On a affaire à un milieu de beaufs vulgaires et inintéressants.

J’ai tout de même attendu. Il s’agit de ce genre de film que tu as du mal à suivre, mais ou tu te dis qu’il y a bien une raison à tout ça. Optimiste comme je suis, je me suis dit que la fin allait certainement remonter le niveau de la séance. J’ai vraiment subi durant deux longues scènes interminables, mais j’ai tenu jusqu’au bout pour m’apercevoir que je n’aurai rien raté si j’étais parti avant. La fin du film s’est contenté de confirmer pour moi la médiocrité de celui-ci.

Bref, vous l’aurez compris, le film Mektoub My Love, ce n’était pas ma tasse de thé. Il fera pour le coup parti des films 2018 dont je me rappellerai de manière négative.

Black Panther : à peine digne d’un film de divertissement

Si vous me connaissez un peu, vous savez sans doute que ce genre de film n’est pas forcément mon truc. Mais, avec un compagnon qui est fan de super-héros, il a bien fallu que je m’adapte un minimum. Je me suis donc laissé convaincre pour aller voir Black Panther au cinéma. Cela fait des semaines qu’il est au cinéma, il a fait plus d’entrées qu’Avatar, le film est porteur d’un message fort sur la condition noire… Tant d’arguments qui ont finir par me convaincre sur le fait que j’allais passer un bon moment.

Bon, évidemment, c’était loin d’être le cas, et heureusement pour moi, non n’avons pas aimé, ni l’un ni l’autre. Moi qui déteste tant les ingrédients des films américains, je n’ai encore une fois pas été déçu. Comme dans « la forme de l’eau », j’ai eu le droit à un beau panel de personnages : le méchant gentil, l’amoureuse distante… En fait, il n’y avait vraiment aucune surprise dans ce film. L’intrigue, médiocre, est toujours plus que prévisible.

Pour ce qui est du message fort sur la condition noir, il va sérieusement falloir m’expliquer ! J’ai peut-être loupé un épisode, car je n’ai rien vu et rien entendu. J’ai trouvé le film bourré de clichés et tout sauf

Bref, Black Panther qui fait déjà parti des meilleurs films 2018 ne m’a pas touché un seul instant. Comme pour « la forme de l’eau », j’ai eu l’impression d’aller voir un film Disney. Peut-être que les enfants y trouvent en effet leur bonheur, avec des scènes d’action et une histoire bien léchée, mais pour ce qui est de moi, je n’ai trouvé non seulement aucun message politique, mais aucun autre message tout court. Même pour un film de divertissement, je ne l’ai pas trouvé à la hauteur.

Bon, heureusement, l’acteur principal est plutôt canon, alors ça aide à passer un bon moment.

 

Je serai curieuse d’échanger avec vous sur ces films, n’hésitez pas ! Pour découvrir d’autres critiques, n’hésitez pas à visiter le site de Sens Critique. Je vous retrouve très vite pour vous présenter la suite des films 2018 que j’ai pu découvrir. En attendant,  je vous embrasse ❤