Où comment on se retrouve avec 8 billets d’avions en 19 jours.

Cet été, on aurait pu partir dans une ville au choix, y séjourner pendant 15 jours, profiter de la plage et du beau sable blanc tout en sirotant des cocktails sur un transat. On aurait pu aussi choisir de faire la fête et de profiter de notre liberté pour s’amuser toutes les nuits. Mais en fait, tout ça, c’est pas vraiment notre truc. En tout cas, c’est pas ce dont nous avions envie pour le retour de Nirvanart.

DSC01695.JPG

Il faut dire que le début de l’expérience Nirvanart nous a changé sur beaucoup de choses et notamment sur la manière dont nous voyageons. Avec le van, on avait la possibilité de bouger sans arrêt, et dés qu’on avait fait le tour d’un endroit, on s’en allait pour une autre destination. Nous étions sans cesse sur le qui vive et dans la découverte. Et c’est ça qu’on adorait ! C’est pour ça aussi que le retour à Bordeaux a été difficile. Parce qu’être constamment dans la même ville, connaître toutes les rues par cœur et tout faire par automatisme sans même s’en rendre compte, c’était un trop gros contraste avec tout ça.

Ce qui est chouette, dans le voyage, c’est de découvrir une nouvelle rue, de tomber sur un café trop mignon, et de dénicher un tag rigolo au détour d’une ruelle.

DSC00243.JPGCe qui est trop cool dans le voyage, c’est de rencontrer des gens qui n’ont pas les mêmes habitudes de vie que toi, c’est de découvrir un paysage totalement nouveau, que tu ne connaissais pas il y a cinq minutes encore.

IMG_9516.JPG

Ce qui est génial dans le voyage, c’est de sentir une odeur différente de toutes celles que tu connais, c’est de goûter à un plat dont tu ignorais l’existence jusqu’à maintenant.

DSC02031.JPG

DSC02032.JPG

Et puis, c’est drôle aussi ! Quand tu te retrouves dans un endroit perdu, et que tu te demandes ce que tu fais là, quand tu commandes un truc trop épicé et que tu es incapable de le manger, quand tu te trompes de métro et que tu te retrouves à l’autre bout de là ou tu es censé prendre ton avion.

Ça, c’est tout ce qu’on aime ! Le nouveau, la surprise, la découverte. Voir de nouveaux paysages et de nouveaux visages.

Du coup, quand il a fallu s’occuper de planifier le voyage de cet été, je me suis penchée sur toutes les alternatives possibles. Grâce à notre nouveau travail, nous avions la possibilité de louer un superbe hôtel dans une destination de rêve.

17105333_10212352079377570_761467303_n

 

Et puis on s’est dit que la suite de Nirvanart méritait davantage quelque chose qui nous ressemble. On a décidé de prendre l’avion cette fois pour aller plus loin, mais sans se cantonner à une seule et même destination.

Pourquoi est ce que l’on referait pas un Nirvanart mais en avion ?

 

Du coup, on s’est lancés et on a tout bonnement pris  tous les billets d’avions possibles et imaginables. Au hasard, on a acheté un billet puis j’ai vu ou celui-ci pouvait nous mener et ainsi de suite. J’ai fais confiance aux voyages, et je me suis dit que le site nous guiderait la où nous devrions aller. *

Si bien, que nous nous retrouvons avec 8 billets d’avion. Pour 19 jours de voyage. 🙂

Mais alors ou est ce qu’on va ? Ça, c’est pour le prochain article 😉

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s